Français

L’objectif de la plateforme matterhorn.tools est de réunir en un seul emplacement toutes les informations disponibles sur le Matterhorn METS Profile et le Matterhorn RDF Data Model. Ces deux modèles de données ont été développés conjointement par les Archives de l’Etat du Valais et Docuteam. L’objectif de ces deux modèles est d’améliorer la contextualisation de la description archivistique, en réunissant dans un même modèle les normes de description élaborées par le Conseil international des Archives (ICA) et le modèle de référence OAIS. Les modèles de données Matterhorn se fondent uniquement sur des normes et standards déjà existants ; nous cherchons ainsi à améliorer les travaux existants tout en évitant de réinventer la roue.

L’élaboration du Matterhorn METS Profile a débuté en 2008. Il s’agissait alors de créer et d’implémenter dans un même modèle de données le modèle de référence OAIS (paquet d’information) et les normes de description élaborées par le Conseil international des Archives. Ce modèle devait être suffisamment générique pour pouvoir être utilisé non seulement dans le monde des archives, mais également dans le monde des bibliothèques et des musées ainsi que dans le domaine des données de la recherche. Ce travail a débouché sur l’élaboration d’une spécification (disponible à l’heure actuelle uniquement en allemand) et d’un profil METS qui a été enregistré en 2012 auprès de la Bibliothèque du Congrès. Le Matterhorn METS Profile a été présenté dans plusieurs conférences professionnelles en Europe et est actuellement utilisé par une trentaine d’institutions en Suisse, en France et en Allemagne.

L’élaboration du Matterhorn RDF Data Model a commencé en 2015, lorsqu’il nous est apparu évident qu’un modèle de données fondé sur le XML ne suffisait plus pour modéliser les relations entre les différentes normes de description du Conseil international des Archives (ISAD(G), ISAAR(CPF) et ISDF). Pour nous, établir des relations entre la description du contenu d’un dossier, de son producteur et du processus dont il était issu était en effet essentiel, notamment en termes d’amélioration de la contextualisation. Il manquait par ailleurs un standard XML pour encoder la norme ISDF, aucun groupe ne travaillant sur ce sujet au sein de la communauté archivistique internationale. Nous sommes donc arrivés à la conclusion que nous devions passer à un modèle fondé sur les technologies du Web sémantique. A l’instar du Matterhorn METS Profile, nous avons décidé de ne pas développer notre propre standard ou ontologie, mais de nous fonder sur les classes et les propriétés des ontologies déjà existantes, largement utilisées et régulièrement mises à jour. Il s’agit du reste d’une approche différente de celle du Groupe d’experts sur la description archivistique (EGAD) du Conseil international des Archives, dont le modèle „Records in Contexts“ est implémenté dans une ontologie entièrement nouvelle appelée „RiC-O“.

Le Matterhorn RDF Data Model doit désormais être formalisé d’une manière ou d’une autre. En 2017, le W3C a publié ses recommandations sur le „Shapes Constraint Language (SHACL)“. SHACL est un langage „de validation des graphes RDF par rapport à un ensemble de conditions“. Ces conditions sont exprimées en „Shapes“ (formes); si un graphe s’inscrit dans une forme, il s’agit alors d’une déclaration valable. Nous avons décidé d’utiliser SHACL Shapes pour la formalisation du Matterhorn RDF Data Model, car ses formes sont à la fois lisibles par l’homme et par les machines. La formulation des SHACL Shapes pour toutes les classes et propriétés du Matterhorn RDF Datat Model est le travail qui remplit actuellement nos nuits et que nous prévoyons de terminer pour le mois d’avril 2019.

Contact: Alain Dubois (Archives de l’Etat du Valais), Tobias Wildi (docuteam)

Matterhorn METS

Matterhorn METS is a METS-Profile registered in 2012 at the Library of Congress. It combines METS, PREMIS and EAD:

Presentations of Matterhorn METS:

Links to related ressources:

Matterhorn RDF

The current conceptual model and the class model of Matterhorn RDF can be found on this Wiki page:

Presentations of Matterhorn RDF:

Namespace

Since we don’t create our own ontology there is no necessity to define a namespace for Matterhorn RDF. If nevertheless there is a necessity to define our proper namespace it would look like this:

http://matterhorn.tools/rdf/v1

As a preferred abbreviation we would suggest „matter“.